Good Deeds Day

Plus de 200 personnes sont venues au Centre de bien-être de L’espoir, c’est la vie HGJ/Chez Lou pour participer à la Journée des bonnes actions, évènement célébré dans le monde entier afin d’encourager les gens autour de soi. Créée en 2007 par une ONG israëlienne, cette journée s’est, depuis, répandue dans 70 pays sur tous les continents.

C’est à l’initiative du Consulat Général d’Israël à Montréal, représenté par le consul général Ziv Navo Kulma , par le directeur culturel Jonathan Burnham et par des bénévoles de la Maison d’Israël de Montréal, que des familles faisant face au cancer ont été emmenées pour un voyage culinaire et culturel international dans le confort de notre centre Chez Lou. Se sont joints à la fête Beat Urs Kaser, doyen du corps consulaire de Montréal et consul général de Suisse, ainsi que Michael Polak, consul des Pays-Bas, Jaime Contreras, consul général du Chili, Fillipo Lonardo, consul général d’Italie et Nina Fite, consul général des États-Unis. Le consulat mexicain, pour sa part, a généreusement contribué en faisant don de deux piñatas remplies de bonbons et trois bouteilles de tequila qui ont servi de prix de présence.

 

Good Deeds Day at Hope & Cope

Le voyage familles-amis comprenait plusieurs étapes : démonstrations de cuisine et de pâtisserie, maquillage avec Sveta, art et artisanat, plus des discussions intenses entre survivants du cancer, menées par Pennie Pollak et par la journaliste de mode, blogueuse et jeune adulte survivante Lolitta Dandoy. La harpiste Olga Gross a animé l’après-midi par de la musique en direct, tandis que la spécialiste du rire Pam Wener a mis tout le monde de bonne humeur. Le chef Ayelet Orr nous a donné sa recette de biscuits au chocolat et fromage à la crème, recette qui a remporté un triomphe, de même que ses délicieuses tagliatelles et son fameux tiramisu, préparés avec toute l’expertise du métier par Margarita et Francesca de Buono Catering.

Dans son allocution de clôture, la directrice générale Suzanne O’Brien a fait remarquer que “le cancer ne connaît pas de frontières. Il affecte un grand nombre de personnes qui nous sont chères, dans tous les pays, dans toutes les villes, dans tous les villages, dans toutes les collectivités. Nous le constatons clairement ici, Chez Lou, où nous accueillons des survivants du cancer qui viennent de tous les coins du globe, porteurs de toutes sortes de bagages de vie.” En conclusion, elle a remercié le consulat d’Israël pour avoir pris la tête de l’organisation de cet événement, ainsi que le personnel des consulats des nombreux autres pays qui y ont participé de façon aussi généreuse.

.